Print this page

 

 

ALBION — JARDIN D’ÉVEIL DE TERRE DE PAIX: Quand la nature aiguise les sens !

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 28 FEBRUARY, 2013 - 00:05

 


Le jardin d’éveil de Terre de Paix, situé en face du Club Med à Albion, est un lieu où les enfants peuvent aiguiser leurs sens. Différents coins ont été aménagés afin de permettre aux visiteurs de découvrir les plantes de Maurice et leurs vertus. Des espaces pour l’expression artistique et les jeux d’antan ont aussi été aménagés. Le jardin est ouvert à tous les enfants mauriciens et étrangers.

L’air salin d’Albion laisse place aux arômes dans cet espace de verdure. Depuis une semaine, le jardin d’éveil de Terre de Paix accueille les enfants en quête de découverte. Contrairement aux autres espaces aménagés pour eux, ce jardin n’est pas uniquement un lieu où se défouler… Au contraire, c’est un parcours pédagogique où se mêlent la nature, l’expression artistique et la culture. « Un tel cadre s’insère dans notre démarche pour le développement intégral de l’enfant », dit Alain Muneean, directeur de Terre de Paix.

L’organisation non gouvernementale (ONG), qui travaille souvent en urgence avec des enfants à problèmes, a voulu mettre en place un cadre pour les aider à s’épanouir hors des salles de classe. « Notre expérience a démontré que souvent, les jeunes sont coincés dans leur espace d’expérimentation. Nous n’avons pas de méthode pour les faire découvrir certaines choses dans la pratique. Ce jardin vient combler le vide puisqu’ici, l’enfant est acteur des découvertes. »

Alain Muneean ajoute qu’il y a tant de choses à puiser dans la nature pour l’apprentissage des enfants. « Le jardin est un parcours. Deux guides ont été engagées pour permettre aux participants de découvrir les différentes plantes. »

Les coins ont été aménagés par rapport aux cinq sens. Le parcours commence à l’espace “To taste” où les enfants peuvent découvrir des arbres fruitiers bien de chez nous. « Souvent, nos enfants ne connaissent que les pommes et les oranges. Nous avons voulu leur montrer autre chose », précise Patricia Yue, assistante directrice de Terre de Paix.

Pour le moment, les arbres fruitiers sont encore jeunes… L’on retrouvera ainsi dans ce coin des “bilimbis” longs et ronds, des “roussailles”, des caramboles, entre autres. « Nous espérons que, dans peu de temps, les enfants pourront goûter aux fruits. »

La prochaine station est un espace de jeu où un labyrinthe a été constitué avec des arbustes. On y trouve également un passage souterrain pour jouer à cache-cache. Les enfants y développeront leurs aptitudes psychomotrices à travers des jeux.

La troisième étape du parcours est intitulée “To express”. Il s’agit d’un amphithéâtre improvisé dans la nature. Des terrasses de gazon servent de gradin. Les visiteurs peuvent y présenter des numéros de chant, de théâtre et de slam, entre autres.

La station suivante représente, elle, une grande horloge faite de fleurs de différentes couleurs. « Les enfants apprendront à identifier les quatre points cardinaux ainsi que l’heure grâce aux couleurs. » L’espace “To discover” abrite des plantes endémiques. « Le but est de montrer aux jeunes les arbres qui poussent dans nos forêts. » Le fait que Terre de Paix avait déjà un jardin endémique à son centre a facilité la mise en place de ce coin.

La station “To smell” est, pour sa part, composée de plantes aromatiques. Menthe, basilic, coriandre, romarin, “cari poule”, mais aussi brède mouroum, entre autres, sont utilisés pour aider les petits participants à développer leur odorat. La prochaine escale est composée de plantes aux textures différentes. Les visiteurs pourront toucher les feuilles pour prendre conscience des différents types qui existent. À l’arrêt suivant, les enfants mettent la main à la pâte. Ils apprendront à planter et à réaliser des bouture.

Le parcours se termine par le jeu. La station “To Play” permet aux visiteurs de découvrir ou de redécouvrir les jeux d’antan. Un parcours de mini-golf a aussi été aménagé dans le but d’aider les enfants à développer leur concentration et la précision.

Le jardin d’éveil est ouvert à tous. Il suffit d’en faire une demande auprès de Terre de Paix (voir plus loin). « Le jardin est ouvert sept jours sur sept, y compris les jours fériés. L’accès est gratuit pour les écoles primaires et les ONG. Une somme symbolique sera toutefois réclamée aux écoles privées et aux kids clubs des hôtels. Cela nous permettra d’amortir les frais. Car nous avons engagé trois personnes pour l’entretien et deux autres pour servir de guide », explique Patricia Yue.

Le jardin d’éveil pourra ainsi devenir une étape lors d’une sortie scolaire, par exemple. Les enfants peuvent y passer une à deux heures. Toutefois, il est interdit de consommer de la nourriture sur place pour éviter d’attirer des bestioles. « La plage se trouve en face, les enfants pourront y prendre leur déjeuner après la visite du jardin », ajoute l’assistante directrice.

Dans un deuxième temps, Terre de Paix compte mettre en place une pépinière pour la vente des plantes. En attendant, les Mauriciens sont invités à découvrir cet espace unique dédié à la nature…

 

Un terrain en friche reconverti

Le jardin d’éveil de Terre de Paix s’étend sur un terrain de 6 000 mètres carrés qui, il n’y a pas longtemps, était en friche. Le ministère des Terres a accepté de le mettre à la disposition de Terre de Paix pour ce projet financé principalement par le Club Med IRS d’Albion. D’autres acteurs, comme Médine Landscapers, la Mauritian Wildlife Foundation et le département des Bois et Forêts, ont contribué pour les plantes. Les jeunes de l’Atelier du Savoir de Terre de Paix ont apporté leur concours pour la mise en terre et autres travaux. Ce qui mène les responsables de Terre de Paix à dire que ce projet est le fruit d’un travail collectif.

 

Réservation

Pour visiter le jardin d’éveil, il suffit de téléphoner à Terre de Paix au 238 4196 ou d’envoyer un courriel à terredepaix@myt.mu.